Les soins palliatifs: pour qui, où et quand?

L’amélioration de la qualité de vie des personnes très malades ainsi que leurs proches, tel est l’objectif principal des soins palliatifs. À cet effet, les soins palliatifs s’appuient sur l’anticipation et l’apaisement de la douleur. Il est important de souligner que toutes personnes gravement malades peuvent accéder aux soins palliatifs, aussi bien les adultes que les enfants.

Qu’appelle-t-on soins palliatifs?

Comme leurs noms l’indiquent, les soins palliatifs sont des soins conçus dans l’optique d’apaiser la souffrance et d’offrir une meilleure condition de vie, aux personnes malades ainsi qu’à sa famille. Ainsi, les soins visent principalement la personne malade et sa famille. Pour cela, ils assurent une prise en main intégrale de la douleur : douleur physique, psychologique, sociale et spirituelle. Enfin, les soins palliatifs permettent l’élaboration d’un protocole de traitements, de soins et d’aide auprès du malade et de ses proches.

Qui peut bénéficier des soins palliatifs?

Les soins palliatifs se destinent aux personnes gravement malades. Ladite maladie peut être une maladie chronique, grave, terminale ou évolutive, mais dont l’évaluation de la probabilité de survie du malade est vraiment en jeu. Par ailleurs, la médecine palliative s’adresse à tous : bébé, enfant de bas âge, ados, adulte, personnes âgées, quel que soient l’âge et le sexe de la personne. Outre le malade en personne, la médecine palliative accompagne également sa famille.

Quand peut-on jouir des soins palliatifs?

La médecine palliative s’adresse à une personne gravement malade ainsi qu’à ses proches. Les soins palliatifs interviennent à trois stades de la maladie d’une personne. Tout d’abord, on peut bénéficier de la médecine palliative à un stade précoce ou prématuré de la maladie, notamment quand la maladie est dite évolutive et qu’elle exige un confort de vie. Ensuite, des soins palliatifs seront procurés aux malades s’ils sont dans un stade avancé de leur maladie et dès que le pronostic vital est mis en danger. Enfin, quand le malade est en phase terminale, c’est-à-dire quand les traitements thérapeutiques n’ont aucun effet sur la maladie, le malade peut bénéficier des soins palliatifs.

Où les soins palliatifs sont-ils donnés?

Les soins palliatifs sont prodigués à l’hôpital ou à domicile. Pour le développement des soins palliatifs à domicile, des équipes compétentes, comme un réseau de soins palliatifs, des soignants libéraux vont chez le patient. À l’hôpital, la médecine palliative est réalisée par une équipe spécialisée ou référente, notamment des équipes mobiles de soins palliatifs ou des unités de soins palliatifs. Cependant, les soins palliatifs peuvent également être développés dans une institution, comme les maisons de retraite, l’EHPAD, les maisons d’accueil spécialisées, etc. À cet effet, des équipes mobiles pluridisciplinaires seront sollicitées.

Qui peut prodiguer les soins palliatifs?

La médecine palliative exige une équipe pluridisciplinaire pour être réalisée. Mais, qu’entend-on par équipe pluridisciplinaire ? Pour mettre en œuvre des soins palliatifs, le malade doit avoir à sa disposition des médecins, des aides-soignants, des infirmiers, des psychologues et les professionnels qui ont été formés précisément pour les soins palliatifs. Par ailleurs, l’équipe doit également être composée des kinés, des assistantes sociales, des accompagnants bénévoles et des pharmaciens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *